Abonnez-vous en ligne / Téléchargez le bulletin d'abonnement
théâtre national de nice

saison 2017-18

théâtre national de nice

antigone

[je suis faite pour l’amour, non pour la haine]
Sophocle
mise en scène Adel Hakim

avec les comédiens du Théâtre National Palestinien Hussam Abu Eisheh, Alaa Abu Gharbieh, Kamel El Basha, Yasmin Hamaar, Mahmoud Awad, Shaden Salim, Daoud Toutah scénographie et lumière Yves Collet musique Trio Joubran texte arabe Abdel Rahman Badawi texte français Adel Hakim costumes Shaden Salim construction décor Abd El Salam Abdo vidéo Matthieu Mullot, Pietro Belloni assistant lumière Léo Garnier coproduction Théâtre National Palestinien, Théâtre des Quartiers d’Ivry - CDN du Val-de-Marne avec l’aide du Consulat Général de France à Jérusalem, du Centre Culturel Français Chateaubriand et du Service de Coopération Italien du Ministère des Affaires Étrangères. spectacle en arabe surtitré en français

Prix de la Critique du meilleur spectacle étranger 2012

Une tragédie superbe aux résonnances contemporaines. La langue arabe prend des sonorités de grec ancien. Un moment de poésie rare, esthétique et émouvant, par-delà le temps et les frontières. Universel.

“Je suis faite pour l’amour, non pour la haine”, clame Antigone devant la façade d’un palais high-tech. Belle et majestueuse dans son sweat à capuche, cheveux au vent, la jeune actrice Shaden Salim irradie. Magnifique figure de la résistance, d’une modernité assumée, l’héroïne tragique se révolte contre la loi du tyran. La pièce est jouée en arabe par les comédiens du Théâtre National Palestinien.
L’audacieuse troupe de Jérusalem-Est fait vibrer le texte de Sophocle dans sa chair, le portant à un degré de justesse et de vérité rarement égalé. La délicatesse de la mise en scène poétique d’Adel Hakim fait vibrer une parole incandescente soulignée par le Trio Joubran, trois frères musiciens au lyrisme fou. Un spectacle incontournable que le public reçoit de plein fouet.

La beauté radieuse, la dignité, l’émotion, la justesse qui se dégagent de ce spectacle, bouleversent. On parle dans Antigone d’un monde très ancien, mais on entend une parole qui concerne aussi le pur présent. C’est très émouvant. Armelle Héliot, Le Figaro
Salle Pierre Brasseur durée 2h spectacle à partir de 15 ans
  • avril
  • mer 18 20h00
  • jeu 19 20h00
antigone au Théâtre National de Nice
© 2017 Centre Dramatique National Nice Côte d'Azur · Direction Irina Brook · Promenade des arts 06300 Nice Tél 04 93 13 90 90 · Fax 04 93 13 79 60 · contact@theatredenice.org · Mentions Légales