théâtre national de nice

Saison 2018-19

théâtre national de nice

le rêve de nos montagnes

[voyage en Terre d’Arménie]
Cie Yeraz

avec Méréty ACHKOUYAN, Silva ACHKOUYAN, Maxime ADJEMIAN, Hrant AJAMIAN, Christian AJAMIAN, Vartan AGOUDJIAN, Chouchane AGOUDJIAN, Manon ALESSANDRINI, Léa ARSLAN, Hayk ARSLANIAN, Norik AVETISSIAN, Seta BAROUDJIAN, Manouk BASMADJIAN, Vahan BASMADJIAN, Astrig BASMADJIAN, Sévan BEDIKIAN, Sylvie BEDIKIAN, Antoine BIZET, Adam CAKIRTAS, Vergin CALGAN, Stéphane CHOOLAKIAN, Katalyna DJIDJIRIAN, Christine GALSTIAN, Méghétie GHAZARIAN, Harold HERZOG-YACOUBIAN, Arthur HOVSEPIAN, Méliné IGNATEVOSSIAN, Vahag KALADJIAN, Thomas KECHIKIAN, Hayk KESHISHIAN, Nora KOSSIAN, Anna KOSSIAN, Lucie KOSSIAN, Armineh MADENIAN, Gayané MADENIAN, Vana MADENIAN, David MIKHARYAN, Chéram MURADIAN, Aline OHANNESSIAN, Nanor OSKIAN, Varouj PAPAZIAN, Loris PAPAZIAN, Charig PAPAZIAN, Azad PAPAZIAN, Hratch PELIBOSSIAN, Seda PELIBOSSIAN, Grigor PELIBOSSIAN, Gayané PELIBOSSIAN, Laura SEN, Daronn SESETYAN, Clara SIMEONIAN, Christine TOPOUCHIAN, Tania UCKARDES, Shant ZADOURIAN direction artistique Christina Galstian-Agoudjian chorégraphie Christina Galstian-Agoudjian, Anna Karapetyan, Norair Mehrabyan, Arménouhie Petrosyan-Guleyan lumière et photographies Antoine Agoudjian son Michel Basmadjian projections, son et bruitages Vahé Ignatevossian costumes Sonia Baroudjian, Hélène Basmadjian, Sylvie Bedikian, Sonya Boyadjian, Silva Achkouyan

Qui d’autre que la grande chorégraphe arménienne Christina Galstian-Agoudjian pour célébrer le chant de son peuple ?

Riche du succès international de Parfums d’Arménie, la chorégraphe entraîne sa compagnie tourbillonnante dans un nouveau ballet. Après quatre ans de répétitions, la créatrice continue à partager avec fougue les valeurs d’une culture arménienne en mouvement. Les soixante danseurs de sa troupe tournoient au gré de tableaux aux couleurs chatoyantes et de rythmes captivants.
Héritière d’une tradition populaire et rurale, la chorégraphe arménienne fait appel aux univers de Pina Bausch, Marie-Claude Pietragalla ou Simon Abkarian. Ses danseurs mettent leur ferveur au service de rêves de liberté, d’amour et de sacré. Ils restent debout, comme les montagnes, en dépit des épreuves. Ils réveillent des dieux anciens. Ils dansent une histoire vieille de trois mille ans, celle d’un peuple fondateur. Ils dansent avec un souffle nouveau, une gestuelle inédite. Le rêve d’une Arménie retrouvée s’incarne dans cette révolution dansée.

Conçue comme un hymne à la vie, la pièce retrace un quotidien à travers une danse épurée et virtuose, des sons et des rythmes qui nous feront voyager. Aurélie Mathieu, Lyon Capitale

Garde d’enfants de 6 à 11 ans le samedi 17 mars
Salle Pierre Brasseur durée estimée 1h45 avec entracte spectacle à partir de 9 ans
  • mars
  • sam 17 20h00
le rêve de nos montagnes au Théâtre National de Nice
© 2018 Centre Dramatique National Nice Côte d'Azur · Direction Irina Brook · Promenade des arts 06300 Nice Tél 04 93 13 19 00 · Fax 04 93 13 79 60 · contact@theatredenice.org · Mentions Légales