Abonnez-vous en ligne Achetez la carte Réservez en ligne

Encore

Chorégraphie, textes et jeu Eugénie Rebetez

Musiques Kitty Daisy & Lewis, Henry Purcell, Eugénie Rebetez, Pascale Schaer, Johann Strauss, Antonio Vivaldi · Dramaturgie Tanya Beyeler · Son Pascale Schaer · Lumière Jérôme Bueche · Costume Katharina Schmid · Production Verein Eugénie Rebetez, Gessnerallee-Zürich, Les Théâtres de la Ville de Luxembourg, Maison de la Danse de Lyon, ADC Association pour la Danse Contemporaine Genève, Schlachthaus Theater Bern, Festival éviDanse · Avec le soutien de Stadt Zürich Kultur, République et Canton du Jura, Fachstelle Kultur Kanton-Zürich, Pro Helvetia– Fondation suisse pour la Culture, Ernst Göhner Stiftung, Pour cent culturel Migros, SSA Société Suisse des Auteurs, Fondation Corymbo, Modul Dance–programme culture de l'Union Européenne

Eugénie Rebetez est de retour sur scène avec son incroyable vivacité et son regard plein d'humour et de vérité sur le monde enchanté du spectacle. Avec ses chorégraphies minutieuses de personnages tragi-comiques, l'artiste nous invite à explorer l'envers du succès, le côté sombre de la lumière, la perte de soi à travers la recherche de célébrité. Elle se met en scène comme une diva fantasque, enveloppée de sa petite robe noire moulante, jouant de son corps voluptueux qui se prend les pieds dans le tapis rouge des espérances et de sa voix merveilleuse qui chante l'amour et la désillusion.

Le corps d'Eugénie Rebetez est un théâtre. Il a ses humeurs, ses apartés, ses éclats. Il est tenté d'être autre cent fois ; mais il s'enorgueillit de revenir à lui, voluptueux, débordé et sauvage. Son talent est celui de l'esquisse. Esquisser, c'est maîtriser l'accessoire, c'est-à-dire l'essentiel. >Alexandre Demidoff, Le Temps

Le monde entier trouve place dans le regard ébène qu'elle adresse au public, la tête renversée en arrière. Présence pure. La jeune danseuse et chorégraphe suisse virevolte ainsi entre rire et larmes, entre cabaret et maladresse, guidée par son sens aigu de la composition et du dosage. >Anna Hohler, Mouvement

With her incredible voice and voluptuous body, Eugénie Rebetez plays a fanciful diva wearing a slinky black dress. She sings of love and disenchantment.
saison 2014>2015
Encore
© 2020 Centre Dramatique National Nice Côte d'Azur · Promenade des arts 06300 Nice
04 93 13 90 90 · contact@theatredenice.org · Mentions Légales
Ministère de la culture Ville de Nice Conseil Générale des Alpes-Maritimes Région Provence Côté d'Azur Union Européenne