La Petite dans la forêt profonde

[Η Μικρή μέσα στο Σκοτεινό Δάσος]
Philippe Minyana
Traduction Dimitra Kondylaki
Mise en scène Pantelis Dentakis

avec Katerina Louvari-Fasoi, Polydoros Vogiatzis

Scénographie Nikos Dentakis Costumes Kiki Grammatikopoulou Musique Stavros Gasparatos, avec la collaboration de Yorgos Mizithras Vidéo Apostolis Koutsianikoulis Assistant à la mise en scène Yorgos Kritharas Sculptures Cleio Gizeli Conseiller technique Panagiotis Fourtounis Photos Domniki Mitropoulou

Production Les Visiteurs du Soir, Black Forest, Polychoros KET, Neos Kosmos Theatre avec le soutien de l'Institut Français d'Athènes

Texte paru aux éditions de L’Arche Éditeur
Festival d'Avignon 2021

Spectacle en grec surtitré en français

Spectacle directement accessible au public sourd ou malentendant

Sur une scène miniature, le mythe sanglant de Procné et Philomèle se raconte à la manière d’un conte fantastique.
Tels des joueurs d’échecs, deux acteurs, face à face, déplacent, au plateau et à vue, cinq personnages sous emprise.
Sous l’emprise de qui ? Du destin, tout simplement.
La Petite dans la forêt profonde ressemble à une partie d'échecs ténébreuse, où les pièces du jeu s'animent et les joueurs investissent la partie comme si son enjeu était la vie et la mort de chacun d'eux. Un imaginaire est créé, les personnages en sont les prisonniers, leur destin dépend du dieu-animateur.


Le texte de Philippe Minyana est une adaptation du mythe de Procné et Philomèle, tel que conté par Ovide dans ses Métamorphoses. Minyana écrit un texte qui alterne entre narration et action théâtrale, créant un monde de distorsion. Les personnages sont aspirés dans un cycle tragique et sanglant. Le drame se déroule dans un cadre obscur, les instincts monstrueux s'y dissimulent sous l'apparente innocence de l'enfance. Minyana, fidèle au mythe d'Ovide, offre à ses personnages une ''deuxième chance'' : libérés du destin des humains, la pièce s'achève avec l'espoir d'une vie nouvelle.

Pantelis Dentakis fait de La Petite dans la forêt profonde une pièce donnant lieu à un dialogue entre plusieurs formes d'art. Les miniatures agissent au sein du décor produit par la vidéo ; les comédiens leur prêtent voix et leur donnent vie ; la caméra zoome sur les expressions et les détails des micro-sculptures ; la musique complète l'ambiance.
Avec humour, Pantelis Dentakis cite un proverbe grec qui milite pour la plus grande des humilités face à notre société arrogante et manipulatrice “Quand les mortels prévoient quelque chose, les dieux rient“.
Les Franciscains Durée 1h05 Tout public à partir de 15 ans
Théâtre d'objets
Spectacle directement accessible au public sourd ou malentendant
  • mai
  • mer 4 20h
  • jeu 5 19h30
  • ven 6 20h
  • sam 7 15h & 20h
Accédez au calendrier des représentations en temps scolaire
Abonnez-vous en ligne réservez en ligne
La Petite dans la forêt profonde
Centre Dramatique National Nice Côte d’Azur Directrice Muriel Mayette‑Holtz Promenade des Arts • 06300 Nice
Billetterie 04 93 13 19 00 Administration 04 93 13 90 90 contact@theatredenice.org Mentions légales  © 2021
Ministère de la culture Ville de Nice Conseil Générale des Alpes-Maritimes Région Provence Côté d'Azur Union Européenne