[ coproduction ]

Royan

[La Professeure de français]
Marie NDiaye
Mise en scène Frédéric Bélier-Garcia

avec Nicole Garcia

Collaboration artistique Caroline Gonce, Sandra Choquet Collaboration au jeu Vincent Deslandres Décor Jacques Gabel Lumière Dominique Bruguière assistée de Pierre Gaillardot Costumes Camille Janbon Son Sébastien Trouvé

Production Les Visiteurs du Soir Coproduction Festival d’Avignon, Cie Ariètis 2, Théâtre National de Nice - CDN Nice Côte d’Azur, La Criée - Théâtre National de Marseille, Espace Jean Legendre - Théâtres de Compiègne, Théâtre de la Ville – Paris, La Comète - SN de Châlons-en-Champagne, La Maison - Scène conventionnée Arts en territoires en préfiguration - Nevers, Théâtre de Villefranche-sur-Saône – Scène conventionnée Art et création Soutien à la résidence La Ferme du Buisson – SN de Marne-la-Vallée, Espace Michel Simon – Noisy-le-Grand
Festival d'Avignon 2021

Un après-midi de printemps à Royan, une femme rentre chez elle. Elle arrive du lycée où elle enseigne le français. Elle commence à monter l’escalier pour rejoindre son appartement quand elle s’arrête soudain : elle a entendu un couple sur son palier. Bien qu’ils ne parlent pas, elle les reconnaît. Interdite dans son mouvement, elle ne veut pas les voir. Ils sont les parents d’une de ses élèves, Daniela, et sont venus demander des explications sur son terrible destin. Traversée par les souvenirs, la parole de cette femme raconte Daniela telle qu’elle l’a connue et aimée.

Marie NDiaye part souvent d’un fait divers. Ici, le suicide d’une adolescente victime de harcèlement scolaire. Mais elle fouille les torsions singulières du destin qui rendent cet acte possible. Elle ausculte la force opaque, sourde, qui relie ces êtres et rend cet incident à la fois effroyable et extraordinaire. Ici se raconte la tragique histoire d’une élève à travers les souvenirs – d’Oran, Marseille, Royan –, les craintes, les égarements de sa professeure – qui ne veut ni ne sait comment la défendre, ni l’expliquer à ses parents.
Dans l’ombre de cette cage d’escalier, de Royan, où elle pense avoir semé son propre destin, l’enseignante s’adresse à ces êtres qu’elle ne veut voir. Nous avons demandé à Marie d’imaginer une fiction pour Nicole, avec juste quelques mots : une solitude, une trahison, le souvenir.
Royan est ce portrait de la puissance et de la fragilité du féminin, dans le jeu de miroirs entre ces deux femmes, l’élève et la professeure.
Frédéric Bélier-Garcia

Une écriture taillée dans un diamant fauve, qui soulève plus de mystères qu’il n’en résout. C’est un cadeau pour Nicole Garcia, et une ode à son jeu heurté qui renvoie mille et un éclats sur le destin d’une femme.
Brigitte Salino, Le Monde

Nicole Garcia incarne un texte “hautement puissant qui peut être dangereux à traverser”.
Valérie Marin La Meslée, Le Point

De sa voix chaude et rugueuse, pressée, la comédienne porte la langue fulgurante de Marie NDiaye.
Sylvain Merle, Le Parisien
Salle Pierre Brasseur Durée 1h10 Tout public à partir de 16 ans
Théâtre
  • octobre
  • jeu 14 19h30
  • ven 15 20h
  • sam 16 15h
Royan
Téléchargez le programme de salle
Centre Dramatique National Nice Côte d’Azur Directrice Muriel Mayette‑Holtz Promenade des Arts • 06300 Nice
Billetterie 04 93 13 19 00 Administration 04 93 13 90 90 contact@theatredenice.org Mentions légales  © 2021
Ministère de la culture Ville de Nice Conseil Générale des Alpes-Maritimes Région Provence Côté d'Azur Union Européenne