Abonnez-vous en ligne / Téléchargez le bulletin d'abonnement Réservez en ligne Achetez une carte impro’
théâtre national de nice

Saison 2018-19

théâtre national de nice

le marchand de venise

[business in venice] WILLIAM SHAKESPEARE | ADAPTATION & TRADUCTION VANASAY KHAMPHOMMALA | MISE EN SCÈNE JACQUES VINCEY

avec Quentin Bardou*, Jeanne Bonenfant*, Alyssia Derly*, Pierre-François Doireau, Théophile Dubus*, Thomas Gonzalez, Anthony Jeanne*, Jean-René Lemoine, Océane Mozas, Jacques Vincey scénographie Mathieu Lorry-Dupuy lumière Jérémie Papin costumes Virginie Gervaise perruques & maquillage Cécile Kretschmar son & musique Alexandre Meyer, Frédéric Minière vidéo Victor Égéa assistant à la mise en scène Théophile Dubus production Théâtre Olympia - CDN de Tours avec le soutien du dispositif Jeune Théâtre en Région Centre-Val de Loire.
*comédiens du Jeune Théâtre en Région Centre-Val de Loire

En plein carnaval de Venise, Antonio, déguisé en Superman mélancolique, doit rendre l’argent qu’il a emprunté à Shylock, homme d’affaires sans pitié. S’il ne le rembourse pas à temps, l’usurier lui prélèvera une livre de chair. Entre-temps, le jeune Bassanio cherche aussi des fonds pour séduire une riche héritière costumée en poupée Barbie.
Avec ses airs de comédie sociétale, c’est bel et bien la pièce la plus grinçante du dramaturge à laquelle s’attaque l’aventureux Jacques Vincey. Mélange de dérision et d’humour noir au menu de cette adaptation excessive et pertinente qui traverse habilement le miroir d’un monde où tout se marchande, y compris les rapports humains. Scénographiée dans une esthétique croisant la BD, le Pop art et le game show, l’intrigue se trame au sein d’un royaume consumériste et intolérant jusqu’à un happy end improbable où l’on ne sait plus très bien qui l’emporte de l’amour, de la probité ou de l’intérêt.

La comédie shakespearienne revisitée par Jacques Vincey danse sur la poudrière d’une économie au bord de l’explosion. Éminemment contemporain !

« À l’heure de la mondialisation, des flux migratoires et de la montée des extrémismes, Jacques Vincey pose avec force et nécessité la question : quelle valeur donnons-nous à l’existence humaine ? Sans faux-fuyant, il puise dans Le Marchand de Venise de Shakespeare et restitue une vision inédite qui mord férocement notre actualité. »
Télérama

ON S’OCCUPE DE VOS ENFANTS LE VENDREDI 12 AVRIL. En savoir plus
inspiration classique
festival Shake Nice !
Grande Salle durée 3h avec entracte à partir de 15 ans
  • avril
  • ven 12 19h30
  • sam 13 19h30
réservez en ligne Abonnez-vous en ligne
le marchand de venise
© 2018 Centre Dramatique National Nice Côte d'Azur · Direction Irina Brook · Promenade des arts 06300 Nice Tél 04 93 13 19 00 · Fax 04 93 13 79 60 · contact@theatredenice.org · Mentions Légales