Biographie : un jeu

Max Frisch
Traduction Bernard Lortholary
Mise en scène Frédéric Bélier-Garcia

avec Golshifteh Farahani, José Garcia [distribution en cours]

Scénographie Alban Ho Van Lumière Dominique Bruguière Son Sébastien Trouvé

Production 984 Productions Coproduction Théâtre du Rond-Point - Paris

Texte paru aux éditions de L'Arche Éditeur

Kürmann, intellectuel de gauche, marié à Antoinette, se penche sur son passé. En remontant le cours de sa vie, il se demande s'il aurait pu emprunter d'autres voies et vivre différemment. Il reconstitue alors diverses scènes de son existence.
Par le truchement d'un personnage impartial, sorte de meneur de jeu, Max Frisch lui donne la possibilité de choisir à chaque instant entre plusieurs solutions. Mais, au moment où il se produit, un événement en exclut d'autres. S'apercevant toutefois qu'il ne peut pas changer le cours de sa vie, Kürmann se résigne à vivre en conséquence.
Comme au jeu d'échecs, il se rend compte que chaque mouvement implique une décision irréversible.
Le metteur en scène Frédéric Bélier-Garcia, à sa façon, revient sur son passé ! Biographie : un jeu a été sa première mise en scène et il revient sur les lieux du crime : la création avait eu lieu dans la salle Pierre Brasseur du TNN en 1999 !


Max Frisch prend au mot la grande rêverie du “si c’était à refaire“, vieux songe sans doute aussi ancien que la mélancolie. Revivre sa vie, rejouer sa partie, imaginer d’autres passés pour espérer d’autres avenirs... Parce que tout cela n’avait rien d’inéluctable, parce que tout aurait aussi bien pu se passer autrement, avec un peu de chance, un autre hasard, ou plus de fantaisie. Kürmann, le personnage principal, refuse de rester rivé à son existence.
Comme nous, irréconciliable avec lui-même, Biographie : un jeu est une course dans sa vie, fuyant et poursuivant tout à la fois, les vies qu’il aurait pu avoir. Biographie : un jeu nous invite à un jeu théâtral – parce que le théâtre n’est lui-même que cette faille du réel qui l’ouvre à l’espace du possible, espace ludique et tragique. Exploration à ciel ouvert des possibles d’une vie.
Frédéric Bélier-Garcia

Combien avons-nous de vies possibles ? Bernard Kürmann a la chance, ou la déveine, de pouvoir rejouer sa vie : fautes, joies et peines... Au cœur de ce fatras, il croit distinguer le nœud de son malheur dans la rencontre qui l’attacha à une femme, sa femme, Antoinette, et s’emploie à en conjurer l’événement.
Comment ne pas la rencontrer ? Comment ne pas l’aimer ? Comment ne pas en mourir ? Dès lors, il rejouera les scènes de sa vie, pour tenter d’en déjouer le cours et la chute, au voisinage d’un troisième personnage, ordonnateur intempestif de ce vertige biographique…
Max Frisch, Remarques sur Biographie : un jeu
Théâtre Lino Ventura Durée estimée 1h45 Tout public à partir de 14 ans
Théâtre
  • mai
  • mer 11 20h
  • jeu 12 20h
  • ven 13 20h
  • sam 14 15h
Abonnez-vous en ligne

Réservation hors abonnements à partir du mercredi 1er septembre 14h

Biographie : un jeu
Centre Dramatique National Nice Côte d’Azur Directrice Muriel Mayette‑Holtz Promenade des Arts • 06300 Nice
T. 04 93 13 90 90 contact@theatredenice.org Mentions légales  © 2021
Ministère de la culture Ville de Nice Conseil Générale des Alpes-Maritimes Région Provence Côté d'Azur Union Européenne