Les Élucubrations d’un homme soudain frappé par la grâce

Un spectacle d’Édouard Baer
Mise en scène Isabelle Nanty, Édouard Baer

avec Édouard Baer, Christophe Meynet et Jack Souvant [en alternance], Pat, Tito

Avec l'aide précieuse d’Isabelle Nanty et Barka Hjij Collaboratrice artistique Perrine Malinge Décor William Mordos Lumière Laurent Béal Son Jérôme Chelius Assistante à la mise en scène Eugénie Poumaillou

Production JMD Production
Nomination aux Molières 2020 : Comédien dans un spectacle de Théâtre privé

Édouard Baer, fantaisiste charmeur avec son sens habituel de l'absurde et de l'autodérision, s'engage dans un monologue foutraque où il convoque les héros de son panthéon personnel.

Dans le théâtre, soudain, un homme surgit, l'air en fuite. Qui est à ses trousses ? Y a-t-il vraiment une menace ? Il pourrait faire marche arrière, retourner à sa vie. Il est encore temps. Juste une excuse à trouver : un moment de panique, une erreur d’aiguillage, une rencontre imprévue… Ou au contraire larguer les amarres, pour toujours.
Au cours de ce moment suspendu où tout peut basculer, il se prend à imaginer d’autres vies. De grands destins. L’appel du large. Il se rêve Casanova, Bukowski, Thomas Bernhard, Romain Gary…
Qu'auraient-ils fait à sa place ? Et moi, si j’étais moi, je ferais quoi ?
Édouard Baer

Le temps semble suspendu. Élégant et loufoque, conteur, lecteur et joueur, drôle, tendre, solennel et sensible, Édouard Baer tricote ses pensées pour confectionner un patchwork de belles pièces tirées des étoffes de ses héros.
Sylvain Merle, Le Parisien

Avec cette élégance détachée et mélancolique, cet humour et cette voix si distingués et si sarcastiques, Baer peut tout faire. Son spectacle, autour des abîmes du jeu et des cauchemars de l'acteur, devrait changer chaque jour selon ses humeurs et sa grâce... Il en a à revendre. Émerveille et enchante.
Fabienne Pascaud, Télérama

Édouard Baer, élégant et fascinant funambule des mots, emporte les spectateurs dans sa douce folie, entre autodérision, légèreté et gravité.
L'Express


L'homme frappé par la grâce instille avec brio son doux poison de tristesse, teintée d'ode au courage et à l'humanisme. Le comique n'est jamais loin du tragique. Artiste complet, Édouard Baer parvient à marier les deux dans ce précipité aussi décapant qu'élégant.
Philippe Chevilley, Les Échos
Opéra de Nice Durée 1h30 Tout public
Théâtre
  • avril
  • jeu 7 19h30
  • ven 8 20h
  • sam 9 20h
Abonnez-vous en ligne

Réservation hors abonnements à partir du mercredi 1er septembre 14h

Les Élucubrations d’un homme soudain frappé par la grâce
Centre Dramatique National Nice Côte d’Azur Directrice Muriel Mayette‑Holtz Promenade des Arts • 06300 Nice
T. 04 93 13 90 90 contact@theatredenice.org Mentions légales  © 2021
Ministère de la culture Ville de Nice Conseil Générale des Alpes-Maritimes Région Provence Côté d'Azur Union Européenne