L'Odeur des planches 

L'Odeur des planches

Texte Samira Sedira
Adaptation Samira Sedira et Richard Brunel
Mise en scène Richard Brunel

Avec Sandrine Bonnaire · Lumière Christian Pinaud · Son Michaël Selam · Costumes Dominique Fournier · Production La Comédie de Valence-CDN Drôme-Ardèche · Texte publié aux Éditions du Rouergue

Un soir de février, j'ai lu L'Odeur des planches de Samira Sedira, son premier roman. J'ai été touché. Profondément touché. Son texte, sans pathos ni complaisance, dans une écriture tracée au couteau, parle du basculement de son existence. Samira Sedira était comédienne. Puis, du jour au lendemain, plus rien, plus aucune proposition. Éclipsée. L'Odeur des planches raconte cette éclipse. Elle ne revendique rien. Elle raconte. Sur chaque paragraphe, l'ombre du théâtre plane, et, dans un récit parallèle, elle revient sur l'histoire des siens, de son enfance. Je lui ai proposé de lui donner voix et présence sur les planches dans une lecture-spectacle. Elle a travaillé avec moi à l'adaptation de la pièce. Nous avons, ensemble, rêvé d'une comédienne qui, par son talent et son engagement, saurait faire résonner les mots de cette femme s'asseyant à une table pour écrire le rôle de sa vie... Sandrine Bonnaire a accepté d'incarner cette femme. >Richard Brunel

De la rage à l'espièglerie, de la colère à la nostalgie, Richard Brunel pousse Sandrine Bonnaire à de grands écarts, dont elle se sort avec toute la pudeur et la grâce qu'on lui connaît. La juste distance avec le texte, tantôt attaqué, tantôt caressé, est trouvée. >Frédéric Coutisson, Le Dauphiné

Après 25 ans d'absence, Sandrine Bonnaire retrouve les planches, dans un texte poignant et percutant de Samira Sedira. Et comme le dirait un fameux guide, ça vaut le détour... >Antonio Mafra, Le Progrès

Samira Sedira was an actress. Then, from one day to the next, it was all over, finished, no more job offers. Obliterated. L'Odeur des planches tells the story of this obliteration. After 25 years, Sandrine Bonnaire makes her comeback to the stage, in this powerful and poignant text. And as they say in the guide books, it's well worth the trip. >Antonio Mafra, Le Progrès

Dates de représentation

mercredi 20 mai 2015
20h
jeudi 21 mai 2015
19h30
vendredi 22 mai 2015
20h
samedi 23 mai 2015
20h
Le Printemps des femmes
saison 2014>2015
Salle Pierre Brasseur
durée 1h20
  • Facebook
  • Instagram
  • Tiktok
  • X Twitter
  • Youtube
  • SoundCloud
  • Spotify