Abonnez-vous en ligne Réservez en ligne Achetez une carte impro’ Téléchargez le bulletin d'abonnement
50 ans théâtre national de nice

saison 2019-20

battlefield

d’après le Mahabharata & la pièce de Jean-Claude Carrière
adaptation & mise en scène Peter Brook, Marie-Hélène Estienne

avec Carole Karemera, Jared McNeill, Ery Nzaramba, Sean O’Callaghan, Toshi Tsuchitori [musicien] musique Toshi Tsuchitori costumes Oria Puppo lumière Philippe Vialatte production C.I.C.T. - Théâtre des Bouffes du Nord - Paris coproduction The Grotowski Institute, PARCO Co. Ltd - Tokyo, Les Théâtres de la Ville de Luxembourg, Young Vic Theatre, Singapore Repertory Theatre, Le Théâtre de Liège, C.I.R.T., Attiki cultural Society, Le Cercle des Partenaires des Bouffes du Nord
spectacle en anglais surtitré en français

Pour son ultime création, Peter Brook revient à ses premières amours : le Mahabharata, épopée millénaire indienne, adapté par Jean-Claude Carrière. Pas question cette fois d’un spectacle de neuf heures, comme celui qui nous a éblouis il y a trente ans. Place à l’épure : tel un maître zen, le metteur en scène de 92 ans se centre sur le cœur du sujet, plus brûlant que jamais. Quatre comédiens d’une intériorité rare content des histoires de la tradition indienne qui reflètent de façon étonnante les terribles et innombrables conflits qui déchirent notre monde actuel. Le tout accompagné par les percussions du virtuose Toshi Tsuchitori. De la guerre sanglante qui divise la grande famille des Bharata, les Pandavas sortent vainqueurs, ayant terrassé le clan de leurs cousins, au prix de dix millions de morts. La victoire a le goût amer de la défaite. Peter Brook choisit d’éclairer ce moment décisif de la responsabilité, une question qu’il adresse aux décideurs de ce monde. Comment régner quand tout a été détruit ? Comment maintenir le dharma, l’équilibre naturel de tout ce qui est ? Le pouvoir du sorcier Brook opère mystérieusement. Il dévoile ce qui est invisible au point d’éveiller en nous quelque chose d’incroyablement positif : l’espoir.

Un miracle de sagesse et de poésie, le geste théâtral parfait et suspendu, un Peter Brook à l’acmé de son art, distille la recherche de toute une vie.
saison 2016-17
battlefield au Théâtre National de Nice
© 2019 Centre Dramatique National Nice Côte d'Azur · Promenade des arts 06300 Nice
Tél 04 93 13 19 00 · Fax 04 93 13 79 60 · contact@theatredenice.org · Mentions Légales