Une Journée particulière 

Une Journée particulière

Ettore Scola
Traduction Huguette Hatem
Adaptation Gigliola Fantoni, Ruggero Maccari
Mise en scène Lilo Baur

Avec Laetitia Casta, Roschdy Zem et Joan Bellviure, Sandra Choquet

Une Journée particulière, c’est en premier lieu l’histoire de deux âmes seules : l’épouse et bonne mère Antonietta, interprétée par Laetitia Casta, et le chroniqueur radio Gabriele, homme cultivé et homosexuel, interprété par Roschdy Zem.
Ces deux individus, que tout oppose, vont se rencontrer dans le contexte particulier d’une journée sous le régime fasciste du Duce, marquée par la visite d’Hitler à Rome en 1938. Chacun dans son isolement et soumis aux diktats de la société, ils trouveront en l’autre une forme de liberté et d’écoute pour révéler leurs secrets.
À travers cette œuvre facilement comparable à notre époque, Lilo Baur interpelle le spectateur avec puissance et le pousse à s’interroger face à l’intolérance et au repli sur soi.


L'INTENTION

Une Journée particulière, c’est le rapport à l’intime, la rencontre de deux personnages très différents dans ce qu’ils sont et ce qu’ils vivent. Chacun dans son isolement et soumis l’un et l’autre aux diktats et au carcan mis en place par le régime fasciste. Ils vont trouver dans cette contrainte de devoir rester chez eux et dans leurs échanges, des espaces inconnus de partage, de reconnaissance, de grâce et de liberté. Ces deux personnages se révéleront l’un à l’autre et se diront des choses qu’ils n’avaient jamais dites à personne.
À travers leurs différences, avec cette toile de fond de répression, je m’emploierai à faire entendre les questions fondamentales de la condition de la femme et de la place de l’homosexualité.
Lilo Baur

À l’origine, ma première idée était de faire un film sur la condition de la femme et de l’homosexuel aujourd’hui, deux conditions qui selon moi ont de nombreux points de contact avec les rapports interpersonnels dans la société.
Puis, j’ai pensé que peut-être l’histoire pouvait être encore plus exemplaire et plus utile si cet isolement, si cette répression, étaient représentés non d’une manière seulement psychologique, subtile, souterraine [...] mais d’une manière apte à montrer vraiment l’aberration que constitue cet isolement. L’aberration peut justement se produire sous une dictature qui a naturellement des instruments de répression plus directs, plus violents, plus immédiats ; cependant ces instruments ont selon moi la même matrice et ont finalement le même pouvoir que les systèmes actuels de mise à l’écart.
Ettore Scola


LA PRESSE

Laetitia Casta éclaire constamment de sa spontanéité charnelle, de sa beauté sensuelle. Elle prend la lumière comme personne, bouge comme personne, avec une générosité de jeu, une évidence confondantes. Peu d’actrices dégagent en scène pareil rayonnement.
Fabienne Pascaud, Télérama

Lilo Baur met en scène l'humain comme tel. Dans sa splendeur simple et ses contradictions.
Anthony Palou, Le Figaro

Laetitia Casta et Roschdy Zem prennent ici le risque du présent du théâtre, dans des rôles exigeants et magnifiques où sous la surface du quotidien se dissimulent de profondes blessures intérieures. Ils y parviennent avec sobriété, justesse et retenue.
Agnès Santi, La Terrasse

Laetitia Casta et Roschdy Zem offrent à leurs personnages une belle authenticité, une tonalité grave et lumineuse, aussi vibrante que touchante.
Christophe Candoni, Sceneweb

Sous la direction avisée de Lilo Baur, la mise en scène, tout en sobriété, met l'accent sur l'émotion brute. Un récit émouvant et des performances remarquables.
Fou D'Art Blog




Scénographie Bruno de Lavenère Costumes Agnès Falque Lumière Laurent Castaingt Vidéo Étienne Guiol Musique Mich Ochowiak Assistant à la mise en scène Robin Ormond
Production Claire Béjanin et Valérie Six - Au Contraire Productions Coproduction Théâtre de Carouge - Génève, Théâtre National de Nice - CDN Nice Côte d'Azur, Théâtre du Jeu de Paume - Les Théâtres - Aix-en-Provence, Teatro Stabile dell’Umbria En coréalisation avec le Théâtre de l’Atelier - Paris Avec le soutien de l'ADAMI
Création le 3 octobre 2023 au Théâtre de Carouge - Génève
©S. Gosselin

Dates de représentation

mercredi 10 janvier 2024
20h
jeudi 11 janvier 2024
20h
vendredi 12 janvier 2024
20h
saison 2023-24
Théâtre
COPRODUCTION
Salle de La Cuisine
Tout public à partir de 14 ans
Durée 1h30
LE COIN DU LIBRAIRE
Retrouvez la sélection littéraire autour du spectacle par la librairie Jean Jaurès ici !
Télécharger Programme de salle
Vous aimerez aussi...
  • Facebook
  • Instagram
  • Tiktok
  • X Twitter
  • Youtube
  • SoundCloud
  • Spotify