Vente des abonnements à partir du mercredi 4 septembre 10h
50 ans théâtre national de nice

saison 2019-20

andré

ÉCRITURE COLLECTIVE CLÉMENT BRESSON, SÉBASTIEN POUDEROUX [de La Comédie-Française], MARIE RÉMOND
MISE EN SCÈNE MARIE RÉMOND
Production

avec Christophe Garcia, Laurent Ménoret, Marie Rémond

collaboration artistique Pierre-Marie Poirier lumière David Perez
production déléguée Théâtre National de Nice - CDN Nice Côte d'Azur coproduction ThéâtredelaCité - CDN Toulouse Occitanie production Théâtre - Vidy-Lausanne
Spectacle réalisé à partir d'une maquette du Jeune Théâtre National.

Marie Rémond, nous raconte avec fantaisie André Agassi, le champion de tennis, pour construire une pièce originale et percutante. Le texte permet de comprendre la difficulté d’un destin programmé malgré soi : André Agassi déteste le tennis !
Les contradictions du personnage et l’image qu’en a le grand public font de ce spectacle une proposition sensible et touchante, traitée avec un humour décalé.


À l’issue de son dernier match, après trente ans de tennis, de terres et de records battus, l’homme révèle qu’il abhorre le sport dont il est devenu le héros. André Agassi déteste le tennis. Il avoue nourrir pour sa discipline une haine obscure et secrète.
André, c’est le parcours initiatique d’un homme dépossédé de ses choix et de ses désirs. Marie Rémond s’empare de cette matière et, avec ses acteurs, parcourt un destin exceptionnel pour décortiquer les mécanismes de la pression, les troubles de la création, et la maîtrise du libre-arbitre. Drôle et poignant, André pose les questions du doute et des contradictions dans un portrait inattendu et savoureux.
Pierre Notte

Coup de projecteur intimiste sur André, plus connu sous le nom d'Agassi, dans un spectacle de Marie Rémond qui préfère le rire aux larmes et l'homme ordinaire à l'icône désincarnée. Écrit, improvisé et joué collectivement, [...] André met l'accent sur la fragilité du personnage. La béance de l'humaine condition servie sur un plateau, avec humour mais sans illusions.
Fabienne Arvers, Les Inrockuptibles

Marie Rémond crée un spectacle touchant et incisif à partir de l'autobiographie d'André Agassi, où le champion avoue haïr le tennis. Une histoire particulière, à portée universelle.
Agnès Santi, La Terrasse

Perruque blonde et bandeau, le personnage encaisse les coups. Il a six ans lorsque cette épopée, ce « précipité » aussi drôle que déchirant, commence. On suit son chemin d'exploits et de souffrance physique et morale. Et l'on rit beaucoup tout en ayant le cœur serré.
Armelle Héliot, Le Figaro

C'est drôle. Absurde. Décalé. Mais jamais à côté […]. La pièce avance sur un curieux équilibre entre bouffonnerie et conte existentiel, passant de l'un à l'autre avec une étonnante fluidité.
Grégoire Biseau, Libération

RENCONTRE EN BORD DE SCÈNE VENDREDI 29 MAI.
Théâtre
Salle Pierre Brasseur durée 1h05 | jauge réduite | parterre non numéroté À PARTIR DE 10 ANS
  • mai
  • mer 27 20h
  • jeu 28 20h
  • ven 29 20h
  • sam 30 15h & 20h

Vente des abonnements à partir du
mercredi 4 septembre 10h

Vente des billets hors abonnement à partir du
samedi 28 septembre 10h

André
© 2019 Centre Dramatique National Nice Côte d'Azur · Promenade des arts 06300 Nice
Tél 04 93 13 19 00 · Fax 04 93 13 79 60 · contact@theatredenice.org · Mentions Légales