Abonnez-vous en ligne / Téléchargez le bulletin d'abonnement Réservez en ligne Achetez une carte impro’
50 ans théâtre national de nice

saison 2019-20

george dandin ou le mari confondu

MOLIÈRE
MISE EN SCÈNE JEAN-PIERRE VINCENT

avec Vincent Garanger, Étienne Beydon, Anthony Poupard, Élizabeth Mazev, Alain Rimoux, Olivia Chatain, Aurélie Edeline, Matthias Hejnar

assistante à la mise en scène Léa Chanceaulme dramaturgie Bernard Chartreux scénographie Jean-Paul Chambas assisté de Carole Metzner costumes Patrice Cauchetier assisté de Anne Autran musique originale Gabriel Durif d’après des extraits du Grand Divertissement royal de Versailles [Molière-Lully] lumière & vidéo Benjamin Nesme son Benjamin Furbacco maquillage Suzanne Pisteur
production 2019 Studio Libre, Compagnie À L’Envi production de création Studio Libre, Le Préau CDN de Normandie - Vire, Théâtre Dijon Bourgogne - CDN avec la participation du Jeune Théâtre National

Molière, cruel, lucide et drôle, organise en trois actes la descente aux enfers d’un paysan parvenu, victime volontaire de son ambition débordante, aux prises avec une très jeune épouse qui, avec force et détermination, revendique son désir de liberté.
Un tableau sans concession, véritable combat où les sexes et les classes sociales s'affrontent, dressé par un maître incontesté de la comédie de mœurs, mis en scène avec la férocité et la jubilation qui caractérisent le travail de Jean-Pierre Vincent.


Trois actes, trois tentatives pour rester le maître à bord, trois échecs, trois humiliations : le réel qu’on voulait fuir revient au galop. Le pire étant que le bonhomme sait pratiquement tout dès le départ, il le dit et le répète : inépuisable lutteur d’un combat perdu d’avance.
« Vous l’avez voulu, vous l’avez voulu, George Dandin, vous l’avez voulu ».
Mine de rien, et malgré sa forme presque schématique, cette œuvre de Molière montre un tableau complet, du haut au bas de l’échelle, de la société française et de ses tensions […]. Comme nous le savons trop bien, beaucoup de choses ont à peine changé dans notre paysage traditionnel… La France reste un vieux pays où nous pataugeons. George Dandin nous saute aux yeux, nous renvoie l’image de nos comptes pas réglés.
Jean-Pierre Vincent

Molière met en scène le ballet des castes et de la bassesse humaine.
Vincent Garanger, formidable Dandin pris au piège de sa folie des grandeurs
.
Antonio Mafra, Le Progrès

Avec Jean-Pierre Vincent, George Dandin prend toute sa dimension noire et cruelle. On rit, bien sûr, le comique est là, mais c’est terrifiant de voir comment s’emboîtent, avec une précision imparable, les mécanismes de la lutte des classes et de la guerre des sexes […].
Fabienne Darge, Le Monde

Jeu facétieux et subtil des interprètes. À la fois, rire de la comédie et douleur du rustre à vouloir bousculer les degrés arbitraires de l’échelle sociale, la leçon ludique de Molière et la mise en scène articulée et patiente de Jean-Pierre Vincent atteignent leur cible.
Véronique Hotte, Hottellotheatre

Jean-Pierre Vincent est metteur en scène et dramaturge. Il a dirigé le Centre Dramatique National de Nanterre-Amandiers, le Théâtre National de Strasbourg et a été administrateur général de la Comédie-Française. Son parcours est celui d’une génération de metteurs en scène français, aux côtés de Patrice Chéreau et Jérôme Deschamps.
Il a toujours alterné les grands textes classiques et les auteurs contemporains. Il consacre une partie de son travail à la pédagogie et à la transmission.
présentés au tnn :
La Noce chez les petits bourgeois
On ne badine pas avec l’amour
Vichy fictions
Félicité
Le Chant du départ
Les Fourberies de Scapin
Woyzeck
Les Caprices de Marianne
Théâtre
Salle Pierre Brasseur durée 1h50 À PARTIR DE 13 ANS
  • octobre
  • mer 9 20h
  • jeu 10 20h
  • ven 11 20h
  • sam 12 15h
George Dandin ou le mari confondu
© 2019 Centre Dramatique National Nice Côte d'Azur · Promenade des arts 06300 Nice
Tél 04 93 13 19 00 · Fax 04 93 13 79 60 · contact@theatredenice.org · Mentions Légales