Frida Kahlo, ma réalité 

Frida Kahlo, ma réalité

De & avec Bénédicte Allard
Mise en scène & musique Clément Althaus

Bénédicte Allard, comédienne de la troupe du TNN depuis 2022, propose son seule en scène autour d’une femme emblématique au besoin viscéral de créer : la célèbre artiste Frida Kahlo. Journal intime impertinent et sulfureux, autoportrait irrésistible peint à l’or, au sang et à la sueur d’une femme dans un monde d’hommes.


L'INTENTION

Frida Kahlo m'a toujours fascinée : j'ai décidé de lui donner corps.
La rencontre avec Frida a réellement et totalement eu lieu il y a maintenant sept ans, lorsque j'accomplissais mon mémoire de Master de Philosophie-Psychanalyse, poursuivi d’une thèse : "Frida Kahlo, Martyr enfanté par l'effondrement". Elle s'est alors imposée à moi comme la personnification criante d'un art enfanté dans la douleur et la désintégration. Je suis tombée en amour de ses toiles ; forcément, de ce qu'elle était. Ses peintures constituent son autobiographie reflétant chaque moment, aussi intime soit-il, de sa vie. Frida Kahlo, ma réalité est issue de ces années passées auprès de Frida, de ces longues heures à scruter ses couleurs et lire ses maux.
Face à l'objectivité et au réel, ce spectacle choisit la subjectivité et la réalité d'une Frida partageant ses tableaux de vie. Empreints de chair, de sang, de folie, de sexe, de rire, de souffrance, de mélancolie et d'amour ; Frida prend place au sein d'un écrin de positivisme et d'amour, d'un grand amour pour la vie et les gens, véritable énergie vitale qui ne la quittera jamais : "Viva la vida."
Bénédicte Allard

L’efficacité immédiate du texte de Bénédicte Allard m’a tout de suite saisi. Ma première intention était de pouvoir restituer l’évidence de cette qualité de parole au plateau. Je voulais créer un objet vif et percutant, capable de nous captiver du début à la fin comme je l’ai été à la lecture de son texte. Travailler avec l’étrange jusqu’à le rendre sensuel. Exacerber la force du caractère sans perdre la sensualité. Manier la puissance de séduction, la teinter de détermination, sur fond d’hypersensibilité. Nous rendre complices. Ancrer les œuvres de Frida dans la réalité qu’elle revendique si fort.
Clément Althaus


LA PRESSE

La pièce est une exposition vivante, une ode au Viva la vida emblématique de la Frida que nous connaissons certainement moins bien qu’on ne le pense.
La Strada



Festival TRAJECTOIRES
Impulsé et coordonné par le Forum Jacques Prévert à Carros, le Festival TRAJECTOIRES interroge notre rapport au monde par le prisme des récits de vie. Valorisant la création contemporaine, le festival se co-construit en coopération avec les principaux théâtres et opérateurs culturels du département : le Théâtre National de Nice, le Théâtre de Grasse, la Scène 55, le Théâtre de la Licorne ainsi que l’UCArts et la Médiathèque de Mouans-Sartoux.
https://forumcarros.com




Lumière Raphaël Maulny Costumes Babette Puget Référent linguistique Jérôme Besse
Production START 361° Coproduction L'Entrepont, La Machine Avec le soutien du Forum Jacques Prévert - Carros, du Théâtre National de Nice - CDN Nice Côte d’Azur, du Lavoir - Théâtre de Menton et du Festival Femmes en scène
©M. Stanley

Dates de représentation

jeudi 1er février 2024
14h
Représentation en temps scolaire
jeudi 1er février 2024
20h
vendredi 2 février 2024
14h
Représentation en temps scolaire
vendredi 2 février 2024
20h
Festival Trajectoires
saison 2023-24
Théâtre
Salle des Franciscains
Tout public à partir de 12 ans
Durée 1h15
JEUDI 1er FÉVRIER
Rencontre en bord de scène
à l'issue de la représentation

LE COIN DU LIBRAIRE
Retrouvez la sélection littéraire autour du spectacle par la librairie Jean Jaurès ici !
Télécharger Programme de salle
Vous aimerez aussi...
  • Facebook
  • Instagram
  • Tiktok
  • X Twitter
  • Youtube
  • SoundCloud
  • Spotify